Menu

Histoire de la pensée économique

3 février 2017 - Cours

– Cours ordinateur –

Chapitre introductif : Sir William Petty, vie et oeuvres – La théorie de la valeur du travail, la réforme monétaire (banque foncière), monnaie, taux intérêts et rente, fiscalité, arithmétique politique, division du travail et productivité, économie sociale, libre échange et laissez faire, théorie quantitative de la monnaie (le rôle de la vitesse de circulation).

Sir William PETTY
His Quantulumcunque concerning money to the Lord Marquess of Halyfax
Note sur le Quantulumcunque

Plan

S5 – Histoire de la pensée économique
S6 – Histoire de la pensée économique 2

Chapitre 1 : La pensée scolastique et le marché, de XIIIème au XVIème siècle – Contexte, les scolastiques, les sources intellectuelles (chrétiens, Aristote, droit naturel et positif), l’échange et les prix chez les scolastiques, le juste prix, utilité sociale, comportement individuel et propriété privée, usure et intérêt, le prêt d’argent, l’argumentation scolastique, l’école de Salamanque, la découverte de l’effet de la quantité sur les prix.

chapitre 1 partie 1
chapitre 1 partie 2
chapitre 1 partie 3

Chapitre 2 : Le mercantilisme (ou le marché au XVIème et XVIIème siècles) – Le droit naturel moderne (individu et Etat), Hobbes, Locke, , l’économie dans la théorie du droit naturel, le prix et l’échange chez Pufendorf, absurdité du mercantilisme selon Smith, la réhabilitation du mercantilisme par Schmoller, les thèmes supposés du mercantilisme (richesse, pouvoir, monnaie , et balance du commerce), critique intérieur et extérieur de la richesse.

chapitre 2 partie 1
chapitre 2 partie 2
chapitre 2 partie 3
chapitre 2 partie 4
chapitre 2 partie 5
chapitre 2 partie 6

Chapitre 3 : La pensée libérale et l’économie politique en France au XVIIIème siècle – Le libéralisme des physiocrates, l’abondance par l’agriculture et le commerce,économie politique de Quesnay, le bon prix, le tableau économique (illustration du postulat de la productivité unique de l’agriculture).

chapitre 3

– Cours du prof –

plan du cour
Cours Marx (résumé)

Partie 1 : Das Kapital ou la critique de l’économie politique

Chapitre 1 : Jacob Vanderlint / Money answers all things – De Ricardo à Venderlint (édification d’un manifeste libéral), la thèse du sous emploi (augmentation de la valeur de la monnaie, quantité de la monnaie), la structure de la demande des activités, théorie de l’intérêt, valeur de la monnaie et pratique bancaire, première analyse moderne de la croissance du bien être macroéconomique, taux d’accumulation, effet de la monopolisation du sol, insuffisance de la demande et épargne, théorie de la valeur du travail, illusion monétaire, extension des rapports sociaux à l’échelle mondiale, les grands thèmes de la critique des politiques d’intervention, les limites de l’essai, annexe sur la loi des débouchés de Say, annexe sur les origines du change monétaire.

chapitre 1
vanderlint

Chapitre 2 : L’oeuvre de Marx considérée dans sa généralité – Le WALU (workers of all land unit), l’opium du peuple, la découverte du marché, l’économie selon Mark Blaug (ricardianisation outrancière, réductionnisme méthodologique, art rhétorique du sophisme de composition), quelques éléments biographiques sur K. Marx, au delà des trois courants de son époque (philosophie idéaliste allemande, socialisme utopique français, économie politique anglaise)

chapitre 2

Chapitre 3 : Le mode capitaliste de production – De la valeur des marchandises à la valeur de la force de travail, le schéma valeur d’usage et valeur d’échange / Travail concret et travail abstrait, critique de l’égalité des travaux humains, monnaie, prix et fétichisme, théorie quantitative de la monnaie, la force du travail, le procès de production et la création de la valeur par la force du travail (genèse de la plus value), cycle du capital industriel, analyse de Smith, le profit comme résultat de l’activité de l’entrepreneur, le procès de valorisation, problème de la transformation des valeurs en prix de production, annexe création plus value, annexe création de la théorie de l’exploitation de la force de travail par Von Böhm, annexe histoire de la monnaie dans les cités italienne.

chapitre 3

Chapitre 4 : Contradictions et crises du capitalisme – La nature du problème de la reproduction (reproduction cyclique, loi de Say, capital social, sections productives), la loi de la baisse tendancielle des taux de profit, la loi de l’accumulation capitaliste (loi du surpopulation).

chapitre 4

Partie 2 : La révolution marginaliste de 1870-71

Introduction

Chapitre 5 : Antoine Augustin Cournot ou l’économie mathématique comme science – Les précurseurs du marginalisme (Von Thünen, Gossen, Dupuit), le marginalisme de Cournot (postulat de rationalité, recherches sur les principes mathématiques de la théorie des richesses), hypothèses de Cournot, le problème de la mesure de l’utilité.

Chapitre 5

Chapitre 6 : L’économie sociale et politique de Walras – La science des faits économiques chez Walras, économie politique pure, socialisme de Walras, faits naturels, faits humanitaires (industrie et mœurs), les éléments de l’ouvrage, la postérité de l’oeuvre, l’équilibre général, le problème des propriétés structurelles, les équations de l’équilibre général, le théorème de la productivité marginale des facteurs de production, règle de l’épuisement du produit.

Chapitre 6

Chapitre 7 : Valeur d’utilité, travail et capital, intérêt (Böhm et Fisher) – Jevons (l’économie dans la science, révolution marginaliste), désutilité de l’offre de travail, théorie du capital lié au temps, l’école autrichienne (Menger), théorie subjective de la valeur (théorie de l’échange généralisé), table de Menger,  capital comme détour de production, préférence intertemporelle, variation du taux d’intérêt, période moyenne de production, hypothèses du diagramme (structure du capital), reswitching, Fisher et la théorie de l’intérêt, annexe débat autour de la théorie quantitative de la monnaie.

Chapitre 7

Chapitre 8 : Classement des préférences et critères d’optimalité sociale (Edgeworth et Pareto) – Formalisation du problème de l’équilibre par Edgeworth, courbe d’indifférence, prix d’équilibre, diagramme d’Edgeworth, l’équilibre de concurrence, révision du cadre traditionnel de la théorie de la microéconomie (fonction d’utilité, optimum du consommateur, effet prix, effet de substitution, effet de revenu), optimum et critère de bien être, les choix collectif, optimum de Pareto (maximum d’ophélinité), définition pigouvienne du bien être.

Chapitre 8

Chapitre 9 : Filiations néo-classiques et renouveau théorique – Tableau des écoles du néo-classicisme, la rénovation (Wicksell), théorie de la dynamique et de l’équilibre monétaire, processus cumulatif, trois types de taux d’intérêt, calcul du TRI, actualisation, effet d’encaisses réels, la critique de Keynes, équilibre de sous emplois, école monétaire du cycle (Johannsen), l’épargne et la thèse de l’excès d’épargne, entrepreneur et innovation (Schumpeter), poêle d’Aftalion, accélérateur de Clark, individualisme méthodologique et institutionnalisme (Veblen, Commons et Mitchell).

Chapitre 9

Partie 3 : Cambridge UK

Chapitre 10 : Alfred Marshall et les principes d’économie politique – Équilibre partiel, théorie symétrique de la valeur, courbes des dépenses particulière, maximisation du profit sous contrainte de coût, chômage et capitalisme, équilibre partiel marshallien, fonction de prix de demande, fonction de prix d’offre, surplus du consommateur et du producteur, typologie des périodes du marché, effets de la fiscalité à l’optimum social.

Chapitre 10

Chapitre 11 : Le néo-ricardisme de Piero Sraffa – Biographie et bibliographie, production de marchandises par des marchandises, la production de subsistance, la production avec surplus, le système étalon (partage salaire/profit), les coûts croissants et constants, vers plusieurs débats.

Chapitre 11

Chapitre 12 : La controverse cambridgienne – L’anecdote et ses conséquences, double relation capital-taux d’intérêt, retour des techniques, identité d’Euler, doctrine ésotérique du capital, la théorie de concurrence imparfaite, concurrence monopolistique, différentiation des produits, l’analyse Robinson-Chamberlin, stratégie de production de vente (fin de la concurrence par les prix), critique du réalisme, l’analyse novatrice de Porter (les cinq forces).

 Chapitre 12

Chapitre 13 : Théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie / Keynes et le triomphe de la macro économie – Réflexions sur la portée de l’analyse de Keynes, la mathématique de l’incertitude ou une science du profit, le symposium, incertitude et décision, agir en avenir incertain, les travaux de Kalecki, facteurs de répartition et sous emploi, fondements du keynésianisme, économie monétaire de production, circuit de la monnaie, économie réelle et monétaire, salaire nominal et salaire réel, la théorie de la préférence pour la liquidité, efficacité marginale du capital, la prévision, principe de la demande effective, le plein emploi, le jeu du multiplicateur d’investissement k, les causes du chômage, prix de l’offre globale, multiplicateur de revenu, le rôle de l’intervention publique, la politique monétaire, la politique budgétaire, le rôle des échanges extérieurs.

Chapitre 13

– Compléments –

compléments fiches 1
compléments fiches 2
marx
vanderlint
exam hpe 1 partie 1
exam hpe 1 partie 2
exam hpe 2